creer son entreprise dans la petit enfance- gestionnaire de crèche - Cabinet de conseils petite enfance

CABINET DE CONSEILS PETITE ENFANCE
Offrons un monde meilleur à nos enfants
Aller au contenu

Dirigeants de crèche : On ne peut donner que ce qu’on a !

Cabinet de conseils petite enfance
Dirigeants de crèche : On ne peut donner que ce qu’on a !
Témoignage d’Ophélie Borel, gestionnaire de la et fondatrice de 40%.

En 2018, j’ai ouvert ma crèche, avec une volonté à toute épreuve d’aider les familles dans le besoin, d’offrir un lieu d’accueil épanouissant et sécure aux jeunes enfants et de proposer des conditions de travail parfaites pour mon équipe. Alors j’ai donné, pensant que c’était ça la bienveillance, le bien-être social, l’empathie. Mais j’avais tout faux. J’ai toujours refusé de travailler pour l’argent et pour la gloire, alors j’ai :
  • Donné de mon temps que je n’avais pas,
  • Donné de l’argent que je n’avais pas, en acceptant de réduire mes tarifs, d’offrir des remises et des délais de paiement, d’acheter du matériel pédagogique au-delà du budget que je pouvais allouer, de ne pas facturer en cas d’absence d’un enfant, de payer les salaires dès le 1er jour d’arrêt maladie,
  • Donné des privilèges individuels aux professionnels sans penser au collectif,
J’ai mis en danger la pérennité de ma crèche et ma santé mentale. Et puis une personne m’a dit un jour « On ne peut donner que ce qu’on a ! ».  
Et j’ai enfin compris. Alors j’ai décidé de changer mon modèle économique et mon rapport avec l’argent. De lutter contre ce syndrome de l’imposteur lorsque je parle argent en crèche, car oui, que cela plaise ou non à la société française, nous devons être rentables pour être pérennes, pour continuer à accueillir les jeunes enfants dans les meilleures conditions, pour payer nos coûts de fonctionnement, pour améliorer sans cesse notre qualité d’accueil et pour subvenir aux besoins des familles.  

Porteurs de projet, dirigeants de crèche, assurez-vous en amont de la viabilité économique de votre projet et assumez d’être rentables !  

Ophélie Borel

« Nous ne construisons pas de service pour gagner de l’argent, nous gagnons de l’argent pour construire de meilleurs services ». – Mark Zuckerberg



Vous aimez cet article ? Partagez-le !
     







Cabinet d'études et de conseils petite enfance
--- 40% ---
4 rue Monplaisir - 31490 Léguevin
France


Etude de marché/études et conseils petite enfance
Analyse de besoin- Création de crèches clé en main
Accompagnement recherche de financements
Diagnostic - audit de crèches - Pilotgage/gestion de crèches
Coaching des gestionnaires de crèches
Formations/Recrutement
AMO
Prestations techniques supports/ R&D




Retourner au contenu